Guide pour devenir freelance

Travailler en freelance est intéressant pour être son propre patron et avoir son indépendance. Les mères de famille s’y mettent également afin de mieux s’organiser dans le foyer. Cependant, il faut avouer qu’obtenir ce statut n’est pas un jeu d’enfant. Cet article propose quelques guides et conseils pour devenir freelance.

Commencer par définir son statut

Pour bien démarrer son activité, cette première étape est très importante puisqu’elle consiste à choisir son statut juridique. Ce dernier se décline en plusieurs types en fonction des besoins de chacun. Le portage salarial est dédié aux individus qui souhaitent se concentrer sur le démarchage de sa clientèle. Le paiement sera versé à la société de portage salarial pour ensuite être reversé sous forme de salaire au freelance. Généralement, les individus optent pour le statut d’autoentrepreneur puisqu’ils vendent des prestations de service ou des marchandises. Il est surtout dédié aux personnes qui souhaitent arrondir leurs revenus tout en étant salariés dans une société. Le freelance doit ensuite penser à déclarer son activité sur des sites spécialisés là-dessus. Il faut donc qu’il s’immatricule et s’inscrive en ligne afin de notifier son chiffre d’affaires. Après, il est indispensable de choisir les outils pour générer facilement les devis et les factures.

Deuxième étape : trouver son client

Il faut avouer que ce stade est très délicat et demande plus de patience. Pour un bon début, il est recommandé d’aller sur différentes plateformes de freelance. Il en existe plus de 10 sites internet. Cependant, il est important de dénicher celui qui est fiable. Certains ont été créés spécialement pour accueillir les personnes talentueuses dans un domaine en particulier. Le codeur.com est par exemple dédié aux développeurs et aux graphistes. Pour augmenter sa chance, il n’y a rien de mieux que de multiplier le nombre de sa candidature. Par la même occasion, il faut veiller à respecter la formule de politesse pour la lettre de motivation. Cette étape permettra d’attirer davantage les porteurs de projet. Il est également conseillé d’utiliser des réseaux sociaux professionnels pour lancer correctement son activité. Ce sera aussi une occasion de réaliser la prospection de nouveaux clients. Avoir son propre blog est une excellente idée pour montrer son expertise auprès du client.

Quels sont les meilleurs outils pour mieux s’organiser ?

Établir une facture est très délicat. De ce fait, il faut éviter de commettre des erreurs. Au pire, le freelance risque de perdre une grosse somme d’argent. Au lieu d’utiliser Microsoft Word ou Excel pour la gestion des chiffres, il existe plusieurs services professionnels pour régler tout cela. Il est vrai qu’ils sont payants, cependant, ils sont très fiables. Vosfactures.fr aide les personnes intéressées sur les devis et les factures. Il propose un tarif à seulement 4 euros par mois. Invoice2go est une application mobile qui consiste à générer ses devis et ses factures. Toutefois, elle requiert des modifications manuelles.